Poser des palissades en bois sur sol

Sommaire

La pose des palissades en bois sur sol remporte beaucoup de succès grâce à leur esthétique naturelle et leur large gamme de prix.

Cependant, elles opposent une résistance moyenne aux vents et aux intempéries, résistance qui dépend en partie de la fixation. Pour un résultat satisfaisant, la pose nécessite donc certaines précautions.

Sont présentés ici les 2 modes de fixation des palissades en bois sur sol :

  • avec des supports plantés ;
  • avec des supports scellés.

Voici nos conseils étape par étape pour poser des palissades en bois sur le sol.

Zoom sur les palissades en bois

  • poteaux carrés, fixés sur supports à planter, possédant une rainure dans laquelle le panneau est glissé ;
  • panneaux pleins, à structure en lamelles, à forme parfois géométrique, qui viennent se placer entre les poteaux ;
  • piquets à planter ou à sceller dans le sol.

Notez qu’avant la pose d’une structure de ce type, vous devez procéder à l’étude au vent de votre clôture, c’est-à-dire évaluer la prise au vent et les conditions de non-renversement et de glissement de votre structure. Ce mode de fixation n’est peut-être pas adapté à votre exposition et à la hauteur de la palissade.

1. Avant la pose des palissades...

  • Délimitez votre terrain au cordeau ou à l’aide de petits piquets en bois.
  • Mesurez la longueur du terrain à fermer afin de déterminer le nombre de panneaux et de poteaux intermédiaires nécessaires.
  • Vérifiez l’assise du sol : vous pouvez, pour des petits dénivelés, et par endroits, soit retirer de la terre soit en remettre.
  • Procédez au déblayage des végétaux afin de vous faciliter l’approche.

2. Cas 1 : Posez les poteaux d’angle en supports plantés

Vous devez débuter par l’implantation des poteaux d’angle. Ces poteaux possèdent des rainures d’introduction de panneaux sur 2 faces perpendiculaires.

Voici comment procéder :

  • Repérez au sol l’emplacement précis du poteau d’angle.
  • Enfoncez le support à planter à l’aide de la masse, jusqu’à ce que la platine affleure le sol. Au final, le panneau doit se trouver à environ 10 cm du sol, pas en dessous pour éviter qu’il ne pourrisse.
  • Veillez à ce que le support rentre dans le sol le plus verticalement possible et sans que son axe ne tourne : le profil carré du poteau doit être orienté correctement, sous peine d’un mauvais alignement de votre clôture.
  • Introduisez le poteau dans cette base en orientant correctement les rainures. Sa section est volontairement plus petite pour effectuer un meilleur réglage (alignement et verticalité).
  • Introduisez une vis dans chacun des trous de ce support (en général 2 trous en regard), vissez en partie seulement.
  • Vérifiez la position verticale du poteau avec le niveau à bulle.
  • Ajustez le vissage des vis pour atteindre la verticalité et l’alignement.
  • Procédez de même pour les autres poteaux d’angle.

2. Cas 2 : Posez les poteaux d’angle avec poteaux scellés

La nature du sol doit permettre d’enfoncer les supports qui reçoivent les poteaux, mais une terre trop meuble peut ne pas convenir.

Pour une meilleure tenue au vent, mais une mise en œuvre plus lourde, vous pouvez faire le choix de sceller ces supports.

Vous devez commencer par l’implantation des poteaux d’angle. Ces poteaux possèdent des rainures sur 2 faces perpendiculaires.

  • Repérez au sol avec précision l’emplacement du poteau d’angle.
  • Creusez avec la bêche un trou d’environ 30 cm de profondeur sur 30 cm de diamètre.
  • Plantez le support dans le trou et terminez d’enfoncer le support à la masse. Ne l’enfoncez pas trop profondément : au final, le panneau doit se trouver à pas moins de 10 cm du sol pour éviter qu’il ne pourrisse.
  • Veillez à ce que le profil carré de cette base soit orienté correctement, sous peine d’un mauvais alignement de votre clôture.
  • Fixez un poteau dans cette base, en orientant correctement les rainures, avec des vis dans les trous prévus : en général 2 trous en regard. Vissez à fond pour rendre étroitement solidaires le support et le poteau.
  • Avec le niveau à bulle, vérifier leur verticalité.
  • Préparez un mélange d’une part de ciment et trois parts de sable/gravier avec de l’eau.
  • Remplissez le trou avec ce mélange.
  • Tassez fortement.
  • Utilisez des tasseaux pour maintenir en position le poteau pendant le séchage.
  • Procédez de même pour les autres poteaux d’angle.

3. Cas 1 : Posez des poteaux et des panneaux avec supports plantés

Une fois les poteaux d’angle plantés, vous allez tendre des cordeaux entre eux pour matérialiser l’emplacement de la clôture, afin de mieux guider sa pose.

  • Tirez un cordeau entre les poteaux d’angle.
  • Matérialisez au sol l’emplacement du premier poteau, sa distance doit correspondre à la largeur d’un panneau, diminuée de 2 fois la partie prise en saillie dans le poteau.
  • Enfoncez dans le sol un support à planter.
  • Mettez en place le second poteau.
  • Effectuez sa fixation en le vissant de la même manière que précédemment et en s’assurant de sa parfaite verticalité.
  • Glissez ensuite le premier panneau, cela vous permettra de finaliser la mise en place du poteau.
  • Passez au poteau suivant, et ainsi de suite jusqu’au bout de votre terrain.

3. Cas 2 : Posez des poteaux et des panneaux avec poteaux scellés

Une fois les poteaux d’angle posés, vous allez tendre des cordeaux pour matérialiser l’emplacement de la clôture afin d’en guider la pose.

  • En l’absence de poteaux d’angle à l’opposé du terrain, plantez un piquet pour fixer les cordeaux.
  • Tirez un cordeau entre les poteaux d’angle.
  • Matérialisez au sol l’emplacement du premier poteau, sa distance doit correspondre à la largeur d’un panneau, diminuée de 2 fois la partie prise en saillie dans le poteau.
  • Creusez un trou comme précédemment (30 cm de profondeur sur 30 cm de diamètre) et enfoncez un support à sceller.
  • Assemblez à nouveau un poteau avec ce support en les rendant solidaires l’un de l’autre.
  • Avec le niveau à bulle, vérifiez leur verticalité.
  • Utilisez des tasseaux pour maintenir en position le poteau pendant le séchage.
  • Remplissez le trou avec le mélange d’une part de ciment et trois parts de sable/gravier avec de l’eau.
  • Tassez fortement.
  • Sans attendre le séchage, glissez un panneau entre les rainures de ces deux poteaux, cela vous permettra de vérifier si la distance et l’alignement sont corrects.
  • Puis passez au poteau suivant.

4. Procédez aux finitions de votre palissade en bois

Renforcer la structure

Pour une meilleure tenue de la structure, chaque panneau doit être fixé au poteau.

Pour ce faire, vissez une patte de fixation (sorte de petite équerre) à raison de 4 par panneau (2 en haut, 2 en bas) pour le rendre solidaire du poteau.

Prévenir les infiltrations d’eau

Afin d’éviter les infiltrations d’eau par la partie supérieure du poteau et prolonger ainsi sa longévité, vous pouvez protéger chaque poteau.

Fixez un chapeau appelé « tête de diamant » en haut de chaque poteau.

Matériel pour poser des palissades en bois au sol

Imprimer
Masse

Masse

15 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Support à planter ou à sceller

Support à planter ou à sceller

9 €

Équerres d’assemblage

Équerres d’assemblage

0,50 € pièce

Cordeau à tracer

Cordeau à tracer

À partir de 4 €

Tête de diamant en acier

Tête de diamant en acier

6 €

Ciment

Ciment

Environ 1,50 €/kg

Gravier

Gravier

À partir de 4 € le sac de 25 kg

Tasseau

Tasseau

À partir de 5 €

Perceuse visseuse

Perceuse visseuse

À partir de 30 €

Bêche

Bêche

6 € environ

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

DEMANDER DES DEVIS

gratuit sans engagement sous 48h

Clôture

Clôture : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de clôture
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider